Uncategorized

Citroën C2 VTS à l’essai

264Views

Citroën C2 VTS à l’essai

Citroën C2 VTS à l'essai 2

Petit C

Pucette très forte. Avec 122 ch, une Citroën fait également le tour du monde rapidement. Mais la voiture coûteuse de 15 990 euros est aussi sportive ?
chaleureuse pour la Citroën VTS. Le temps au tour de 1.24,3 minutes n’aurait pas été attendu du Français. L’approche de la petite unité d’entraînement des roues avant aux exigences du petit parcours de Hockenheim mérite les plus grands éloges. Le système de freinage reste absolument stable même au troisième tour. Seuls les voyants d’avertissement qui agissent automatiquement en cas de freinage brusque sont gênants. La traction dans les virages serrés est pour une traction avant sans faute et sans reproche. La direction fonctionne avec précision. L’agilité du C2 est à la bonheur.
Même si vous ne pensez pas que le VTS en est capable au début, le petit Français est très rapide et s’amuse beaucoup, surtout sur terrain sinueux. Cependant, le C2 ne doit pas être utilisé pour l’agitation rapide sur l’autoroute – la puissance délivrée dans la plage de régime supérieure est trop élevée, le moteur trop fort. Une six vitesses ne ferait pas de mal. La classification Euro 3 de l’essence 1,6 litre mérite également des critiques. D’autre part, le C2 avec son espace intérieur variable et (pour sa taille) un bon espace. Le système de freinage stable et l’équipement de sécurité complet avec ESP et airbags latéraux sont également très appréciés. Pour 15 990 euros, l’acheteur reçoit en fait une petite voiture de sport – dans un design non conventionnel.
.