petite voiture

VW Up ASG dans le rapport de conduite

74Views

VW Up ASG dans le rapport de conduite

VW Up ASG dans le rapport de conduite 2

Mieux vaut changer de vitesse ?

Now the VW Up est également disponible avec transmission manuelle automatisée. Est-ce que ça vaut les 725 euros supplémentaires ? Première sortie avec le moteur à essence de 75 cv.
Ups. Je suppose que ce n’était rien. Au début, la plus petite VW ASG ne veut pas démarrer parce que le levier de vitesses est réglé sur D et non sur N. Puis il recule un peu au départ sur la pente, avant de sauter vers l’avant avec un peu plus de gaz et de s’approcher de l’homme de devant. La boîte manuelle automatisée est censée rendre l’utilisation de la VW Up plus facile et pas plus difficile.
La boîte à cinq vitesses, qui coûte 725 euros, rappelle aussi fatalement la transmission séquentielle de la Smart Fortwo en conduisant. Bien que les pauses entre les vitesses ne semblent plus aussi paralysantes qu’avant, elles ne se produisent jamais sans retard perceptible et sans hochement de tête abrupt. Le pire, cependant, c’est que les manœuvres inoffensives de dépassement ou les poussées intermédiaires dans l’ASG dégénèrent soudainement en drames parce que l’accélération souhaitée prend une éternité à arriver. Même les interventions manuelles par l’intermédiaire du levier de vitesses n’apportent pas beaucoup de soulagement, car le sprint à 100 km/h prend presque deux secondes de plus qu’avec une boîte de vitesses manuelle.
Après tout, le passage rapide en mode automatique et le faible régime moteur garantissent que la consommation de carburant n’augmente pas. Mais bien que le convertisseur de couple ou les transmissions à double embrayage soient beaucoup plus chers, l’ASG ne vaut pas son pesant d’or dans la catégorie supérieure. Parce que si le conducteur n’économise ni frais ni effort, il peut tout économiser d’un coup.
L’ASG provoque une gêne au lieu de la facilité d’utilisation espérée : difficile à doser ainsi que trop lent, rugueux et cher.