compacte

Ford Mondeo d’occasion dans un rapport de défaut

73Views

Ford Mondeo d’occasion dans un rapport de défaut

Ford Mondeo d'occasion dans un rapport de défaut 2

Ford Mondeo – miracle de l’espace agile

beaucoup d’espace, une bonne qualité d’exécution et des prix bas : Si vous recherchez un break spacieux, la Ford Mondeo est un bon choix.  
Vous recherchez un break de milieu de gamme avec beaucoup d’espace à bas prix ? Alors c’est un bon choix. Avec un volume de 1 700 litres, il ne se rend même pas aux réfrigérateurs américains. La génération introduite en 2000 et révisée en 2004 est également considérée comme fiable.

Le principal problème du TDCi est son manque d’image
Dans un tournoi 2.0 TDCi, les 100 000 kilomètres ont été parcourus presque sans aucun problème, seul un chauffage défectueux des sièges a brouillé le bilan global. Le principal problème de la Mondeo est plutôt son image manquante. C’est une bonne chose pour les acheteurs de voitures d’occasion intelligents, qui peuvent trouver des voitures de trois ans avec un kilométrage d’environ 80 000 kilomètres à partir d’environ 10 000 euros. Les comparables coûtent au moins 2 000 euros de plus. Même si la Mondeo est disponible en trois variantes de carrosserie : Le break est le modèle le plus populaire avant la version à hayon. Ce dernier coûte environ 500 euros de moins que le tournoi. La berline à encoche est rare à trouver.
L’offre la plus importante est le diesel common rail de deux litres de 130 ch
Le fait que la majorité des voitures d’occasion aient achevé leur première vie en tant que voitures de société est déjà évident dans la gamme des variantes de moteurs : Le moteur diesel common rail de deux litres développant 130 ch est nettement en tête de peloton. Il combine une traction puissante avec de bonnes qualités de roulement, mais il a une légère faiblesse au départ. En même temps, c’est le seul diesel qui répond déjà à la norme Euro 4 à partir de l’année de fabrication 2004 et qui reçoit ainsi un autocollant vert pour la poussière fine. Les autres ne peuvent le faire qu’en installant ultérieurement un filtre à particules de suie. Coût : entre 800 et 1 000 euros. Comme les auto-allumoirs sont basés sur une chaîne pour la commande de l’arbre à cames, le remplacement coûteux des moteurs à courroies dentées n’est plus nécessaire.
Le moteur à essence 1,8 litre de 110 et 115 ch vaut la peine d’être considéré pour les conducteurs moins expérimentés. Le moteur quatre cylindres allie de bonnes performances à une consommation de carburant acceptable d’environ 8,5 litres/100 kilomètres. Ceux qui veulent plus de puissance choisissent le moteur à quatre cylindres de deux litres développant 145 ch, qui consomme en moyenne 10,5 litres/100 km. La version sport ST avec un moteur six cylindres de 3,5 litres de 226 ch n’a été vendue qu’en très petites quantités. Mais avec ses performances sportives et ses coûts d’entretien élevés, c’est plus un cas pour les fans de toute façon.