compacte

Mini Economie

72Views

Mini Economie

Mini Economie 2

Quatre peuvent aussi être différents

Audi A2 FSI, Opel Corsa Eco, VW Polo FSI vs Peugeot 206 HDi éco : la fraction essence se revalorise. Avec des concepts élaborés de réduction des coûts, c’est un véritable succès avec le moteur diesel. Une comparaison montre ce qui est faisable.
D’abord, le FSI et le VW Polo FSI doivent prouver leur potentiel d’économies. Dans le cas de la consommation standard ECE, en tout cas, les deux ont atteint l’objectif de classe que s’était fixé l’industrie automobile : réduire les émissions de dioxyde de carbone à 140 grammes/km de dioxyde de carbone d’ici 2008. L’Audi consomme 6,0 L/100 km, ce qui correspond à 142 grammes/km de dioxyde de carbone, la Polo 5,8 L/100 km (139 g/km).
L’expérience montre cependant qu’il est difficile de sauvegarder les valeurs standard des moteurs à essence dans la pratique. C’est encore plus vrai pour les moteurs FSI conçus pour un fonctionnement en mélange pauvre avec excès d’air (charge stratifiée). Tant que vous conduisez avec peu d’essence dans cette gamme, ils sont économiques, dès que vous exigez de la puissance et accélérez, ils n’ont pas besoin de beaucoup moins que les autres moteurs à essence. Car alors le moteur FSI ne fonctionnera pas en mode lean mais avec un mélange stoechiométrique (Lambda = 1). A cet égard, le concept FSI repose sur le principe suivant : ne pas rouler à plein régime à bas régime conduit à la consommation de carburant la plus faible possible, mais à la durée de vie la plus longue possible dans la plage de charge partielle inférieure. L’injection directe et la désintoxication supplémentaire des gaz d’échappement qui en découle coûtent très cher. Et : Cette technologie nécessite un carburant coûteux, à faible teneur en soufre avec 98 RON (Super Plus).
Opel ne veut pas encore aller de cette façon coûteuse. Après l’Astra Eco à moteur diesel, l’Eco surprend maintenant avec une efficacité particulière. La Spar-Corsa n’a besoin que de 4,9 litres/100 km dans l’Euro-Mix et établit un nouveau record pour les moteurs à essence. La valeur record a été largement atteinte grâce aux mesures conventionnelles de réduction de la consommation de carburant.
L’entraînement est basé sur un petit moteur trois cylindres à faible frottement (973 ccm), soutenu par une transmission manuelle optimisée et automatisée (Easytronic). Les prises d’air modifiées, les panneaux de soubassement, les capots de seuil et un petit déflecteur de toit réduisent la résistance à l’air. Le potentiel d’économie de la Corsa n’est pas encore épuisé. Un système de démarrage/arrêt automatique et l’arrêt de l’un des deux canaux d’entrée par cylindre sont les prochains à l’ordre du jour de l’économie. Mais le résultat de l’Eco-Corsa (118 g/km de dioxyde de carbone) est également visible à cet égard.
Un bon diesel est nécessaire pour sous-coter cette valeur. Peugeot l’a développé. Le seul quatre cylindres de 1,4 litre en aluminium est alimenté de manière économe en carburant par le tout dernier système Common Rail de Bosch. Résultat dans le HDi éco : 4,3 L/100 km dans l’Euromix, soit 113 g/km de dioxyde de carbone.
Le moteur à essence ne peut pas encore battre le diesel. Mais il est proche.