compacte

Opel Astra 1,4 t Ecoflex à l’essai

81Views

Opel Astra 1,4 t Ecoflex à l’essai

Opel Astra 1,4 t Ecoflex à l'essai 2

Turbobenziner maintenant avec poussée supplémentaire

Avec des révisions en détail, Opel propose désormais l’Astra 1,4 t Ecoflex avec diverses options supplémentaires. Notre test montre exactement ce qui a changé et s’est amélioré.
Bandes chromées, calandre, phares – à l’extérieur, l’Opel 1,4 t Ecoflex fraîchement relevée n’a pas fait grand chose. Après tout, les interventions sur la tôle coûtent de l’argent et, de toute façon, il n’y avait pas besoin d’intervenir dans la conception. Malheureusement, les concepteurs de l’Opel ont manqué l’occasion de vider le cockpit. Changements à l’intérieur : Pas d’affichage. Opel a amélioré les systèmes d’assistance à cet effet.
La deuxième génération de la caméra avant avec reconnaissance des panneaux de signalisation, assistant de voie et avertisseur de collision est désormais disponible en option sur l’Ecoflex 1,4 t (supplément : 700 euros, uniquement en combinaison avec un éclairage au xénon adaptatif pour 1.250 euros et un pack visuel 200 euros). Et le célèbre moteur à essence de 140 ch à turbocompresseur bénéficie désormais d’un surcroît de couple pour des dépassements plus rapides par overboost. Cependant, le moteur Ecotec avec démarrage/arrêt automatique (355 euros) n’est pas non plus un champion de l’économie – un bon huit litres aux 100 kilomètres, voilà ce qu’est l’Astra 1,4 t Ecoflex.
L’Astra 1,4 t Ecoflex reste comme avant : une voiture confortable et, si nécessaire, compacte, rapide, avec une conduite équilibrée, mais dont le volume ne répond plus aux longues promesses du corps.