compacte

Opel Astra 2.0 CDTi BiTurbo dans le rapport de conduite

102Views

Opel Astra 2.0 CDTi BiTurbo dans le rapport de conduite

Opel Astra 2.0 CDTi BiTurbo dans le rapport de conduite 2

Opel, la puissance de traction élevée

Opel transfère le biturbo diesel de 195 ch de l’Insignia à une classe inférieure. Avec ses 195 ch, l’Opel CDTi Biturbo est l’un des modèles compacts les plus puissants de l’histoire de l’Opel Astra, l’allumeur automatique à double turbocompresseur. Encore plus impressionnant, bien sûr, est le couple de 400 Nm – une valeur que seuls les gros moteurs diesel à six cylindres atteignaient jusqu’à récemment. Grâce au turbocompresseur séquentiel avec un petit compresseur pour les bas régimes et un grand pour le haut, le moteur quatre cylindres de deux litres réagit spontanément dans presque toutes les situations.

En conséquence, furieux, il s’élance et atteint 100 km/h en 8,5 secondes. Et le plus important pour la vie quotidienne ? De 80 à 120 km/h en cinquième vitesse, il faut 7,7 secondes – une valeur de pointe même dans toutes les catégories. Malgré son tempérament, la consommation d’essai de 7,3 L/100 km reste dans la fourchette.
Toutefois, l’Astra Power diesel à quatre portes doit se passer de l’essieu avant Hiperstrut élaboré de l’OPC ; le poids à vide élevé de presque 1,6 tonne bat aussi la maniabilité. Grâce à sa direction à faible sensibilité, il n’approche pas les virages en épingle à cheveux trop serrés et a tendance à osciller dans les courbes de taux de change rapides. Le fait que le confort de suspension de l’Opel Astra Biturbo, qui est dix millimètres plus bas que la base, ne soit pas non plus tout à fait convaincant est probablement le moindre des intérêts de ses fans de sport. Cependant, avec agilité et confort, il s’affaisse.
.