compacte

Voiture d’occasion BMW Série 5 dans le rapport de défaut

73Views

Voiture d’occasion BMW Série 5 dans le rapport de défaut

Voiture d'occasion BMW Série 5 dans le rapport de défaut 2

BMW Série 5 – Voitures d’occasion dans toutes les gammes de prix

Le fait que BMW présente cette année une nouvelle génération de la Série 5 n’enlève rien à la popularité de la série de modèles avec le code d’usine interne E 60/E 61, disponible depuis mars 2003.
Les berlines et la version break Touring entièrement revues techniquement présentées en 2004 ont répondu aux attentes et même dépassé leur prédécesseur très prisée. Ils sont encore plus spacieux, encore plus sûrs à conduire et encore plus faciles à manier grâce à la direction active, qui est soumise à un supplément de prix, mais qui nécessite de s’y habituer.
Le fait que l’actuel a pu s’établir dès le début dans la classe moyenne supérieure, assure aujourd’hui un riche approvisionnement en voitures d’occasion dans toutes les catégories de prix. La large gamme de moteurs à quatre, six, huit et dix cylindres et un spectre de puissance compris entre 163 ch (520d) et 507 ch dans le modèle haut de gamme BMW M5 s’est avérée être une garantie de succès majeure.
Par exemple, une berline 520i, née en 2005 avec 170 ch, se négocie aujourd’hui à moins de 15 000 euros, les prix d’un modèle Touring correspondant sont encore supérieurs d’environ 1 000 euros, mais selon les concessionnaires BMW, ils approchent de plus en plus. Le fait que, dans le passé, plus de 80 pour cent de tous les acheteurs ont opté pour des modèles équipés d’un moteur diesel garantit une large gamme de modèles 520d, 525d, 530d et 535d dans les magasins de seconde main. Pour les moteurs diesel et essence, on peut dire qu’en raison de la sophistication des moteurs, dont beaucoup étaient déjà utilisés dans le modèle précédent, il n’est nullement risqué de présélectionner des berlines et des familiales entretenues et entretenues régulièrement dont le kilométrage dépasse 100 000 kilomètres.
C’est pourquoi le remplacement en 2003 vaut toujours la peine d’être envisagé. C’est particulièrement vrai pour les modèles matures après le lifting de l’automne 2000, et c’est indéniable : Leur confort de conduite est encore meilleur que celui de leurs successeurs.