compacte

VW Golf 1.6 TDI dans le rapport de conduite

97Views

VW Golf 1.6 TDI dans le rapport de conduite

VW Golf 1.6 TDI dans le rapport de conduite 2

Vainqueur de la série en version de base

La gagnante de la série VW Golf sera cette fois en compétition avec son diesel de base. Le turbo diesel de 1,6 litre produit 105 ch. Que la Golf soit aussi convaincante avec cette Golf ?
Bien que VW l’ait habilement camouflée avec de la peinture à effet et des jantes en alliage de 17 pouces, l’orykweiß VW Golf est une Golf de base. Sous son capot se trouve le diesel le plus faible, mais aussi le plus économique et le moins cher avec 105 CV. La consommation standard n’est que de 3,8 L/100 km et le prix de base est de 20 725 euros.

Pour cela, il n’y a que le modèle Trendline à deux portes avec climatisation manuelle, même la radio et le volant en cuir coûtent plus cher en VW. Ceux qui veulent un peu plus de luxe doivent investir au moins 1.950 euros dans l’équipement Comfortline. Les portes arrière coûtent 900 euros supplémentaires. Mais même cette variante un peu plus noble testée ici ne peut cacher le fait que la Golf 1.6 TDI est un homme impoli.
La pédale d’accélérateur vibre même lorsque la voiture est à l’arrêt, le moteur quatre cylindres bourdonne fortement. Sur la route, le simple châssis à ressorts en acier à l’arrière transmet clairement des joints transversaux plus larges aux occupants, et le TDI de 250 Nm de puissance de la VW sonne sensiblement tendu à partir de 130 km/h. Le TDI est un véhicule très compact et puissant. Trop souvent, la main tend la main vers le levier de vitesses et cherche la sixième vitesse. En vain. Cinq cours devront faire l’affaire. Harmony est un mot étranger pour cette Golf. Le ronronnement TD I et le châssis choquant réduisent sensiblement le confort de conduite.
.