compacte

Skoda Octavia 1.4 G-Tec Active dans le rapport de conduite

99Views

Skoda Octavia 1.4 G-Tec Active dans le rapport de conduite

Skoda Octavia 1.4 G-Tec Active dans le rapport de conduite 2

Quand le ravitaillement en carburant est de nouveau amusant

Après la Golf TGI, son groupe motopropulseur optimisé pour le gaz naturel se déplace également dans l’Octavia. Skoda appelle ses véhicules au gaz naturel G-Tec. Le petit Citigo G-Tec avec le moteur d’un litre bien connu de la VW Eco Up a démarré en 2012. Les Tchèques ont maintenant choisi pour cela le moteur TSI de 110 ch du kit de construction VW. L’injecteur direct turbobeatmete de 1,4 litre injecte un maximum de 200 Nm à l’embrayage. C’est suffisant pour un bon match nul et un bon départ.
Comme dans le Golf, Skoda conçoit également l’Octavia bivalemment. Il brûle principalement du gaz naturel, et ce n’est que lorsque les deux réservoirs sous pression de GNC sont vides qu’il passe automatiquement au fonctionnement à l’essence. Dans le cycle standard, 15 kilogrammes de gaz naturel suffisent pour plus de 400 kilomètres. Avec les 50 litres d’essence supplémentaires à bord, la Skoda atteint une autonomie impressionnante de 1 330 kilomètres. Le moteur a été spécialement conçu pour les températures de combustion élevées du gaz naturel. Ces mesures comprennent une périphérie de soupapes différente, un calage adapté, un turbocompresseur modifié et un nouveau système de commande du moteur incluant les injecteurs de gaz.
Les deux réservoirs de gaz sont intégrés dans le plancher du véhicule au lieu de l’évidement de la roue de secours de la berline et de la familiale. Cela signifie que le volume de la botte ne rétrécit que légèrement. Les deux principaux avantages du fonctionnement au gaz naturel sont une combustion propre – 25 % moins de CO2 et 80 % moins d’émissions de monoxyde de carbone et d’oxyde d’azote qu’avec un moteur à essence – et de faibles coûts de carburant. Le gaz naturel coûte actuellement environ 1,10 euro par kilogramme. Au cours du premier voyage, le G-Tec a consommé environ 4 kg/100 km. Ce qui fait un modeste 4,40 Euro/100 km. La propulsion au gaz naturel devient encore plus propre lorsque le biogaz peut être ravitaillé en carburant. Nos voisins néerlandais ont une longueur d’avance sur nous – ils tirent le gaz de leurs colonnes de GNC, qui est entièrement produit à partir de la biomasse.
Il roule comme un Octavia normal à essence. Seulement beaucoup moins cher – si l’une des 916 stations-service de gaz naturel est à proximité.
.