compacte

VW Scirocco 2.0 TSI dans le rapport de conduite

76Views

VW Scirocco 2.0 TSI dans le rapport de conduite

VW Scirocco 2.0 TSI dans le rapport de conduite 2

Athlètes avec beaucoup de maturité

La VW Scirocco se présente optiquement rafraîchie et avec de nouveaux moteurs sous le capot. Nous avons conduit le quatre cylindres de deux litres avec 220 ch.
Les quatre cylindres agrafent un peu sportif à l’arrêt. Un pas sur l’accélérateur corrige cette impression, car les 220 chevaux du moteur de deux litres tirent la VW en 6,3 secondes à 100 km/h et jusqu’à une vitesse maximale de 246 km/h. Le moteur turbo à injection directe d’un couple de 350 Newton mètres fait partie de la dernière génération de moteurs quatre cylindres VW, conformes à la norme Euro 6 et équipés de série de la fonction marche/arrêt automatique. Les six variantes de moteurs continueront à être produites à Lisbonne.
En plus de l’innovation sous le capot, l’extérieur a également été légèrement modifié. Les feux arrière à LED de série et les projecteurs bi-xénon en option avec feux de virage dynamiques et feux diurnes à LED (1.215 €) en témoignent. À l’intérieur, les instruments sont complétés en hommage aux affichages d’origine Scirocco pour la pression de suralimentation, la température de l’huile et un chronomètre. Prix de base de la version manuelle : 28.525 Euro. La liste des extras est cependant longue, et quelques coches dans le configurateur portent rapidement le prix du Scirocco à 40 000 euros.
Dynamique de conduite le Scirocco entraîné bénéficie du blocage électronique du différentiel (205 euros), qui empêche presque totalement le sous-virage, et des pneus 235/35-R-19 (1 190 euros), qui lui assurent une excellente tenue mécanique. Le résultat : un athlète qui n’est guère dérangé par quoi que ce soit.
Ses performances de conduite et sa tenue de route supérieure compensent le son peu sportif du nouveau 4-cylindres turbo.