SUV

Essai comparatif BMW X3 20d contre Mercedes GLK 250

290Views

Essai comparatif BMW X3 20d contre Mercedes GLK 250

Essai comparatif BMW X3 20d contre Mercedes GLK 250 2

VUS en duel diesel

Disons adieu au hochet sentimental de la chaîne de distribution sensible – en l’honneur du N47, le moteur turbo diesel BMW de deux litres – et célébrons son successeur, le B47, entièrement nouveau, mais toujours l’ancien, car il représente l’innovation la plus importante du BMW X3, qui est très maniable en matière d’innovations, Le moteur diesel démarre en 1998 comme M47 en 320d, développe 136 ch, et la pompe d’injection du distributeur VP44 dose le carburant directement en 2001 et le fait passer au Common Rail, En 2004, il a propulsé la première BMW X3 20d, qui a consommé 7,3 l100 km en 2007 selon la norme BMW révisé le moteur à la N47. vient maintenant le développement suivant, très fondamental, mais avec l’espacement des cylindres, l’alésage et la course reste inchangé : avec moteurs trois, quatre et six cylindres en ligne, pour BMW et Mini, pour montage longitudinal ou transversal (trois et quatre cylindres), avec mono- ou biturbo et presque 500 cm³ de volume par cylindre Dans la BMW X3 xDrive 20d, le quatre cylindres développe 190 ch et consomme 5,0 l100 km avec pneus 17 pouces en cycle standard – en dix ans, 26 % de puissance supplémentaire avec 31 % de consommation en moins Ceci est un bon moment pour établir, Le préchauffage est réduit à quelques fractions de seconde, mais elles sont assez lâches pour rendre hommage aux modifications apportées à l’intérieur du X3 Elles culminent dans un porte-gobelet – vous pouvez à peine le croire – avec couvercle coulissant Sinon, rien n’a changé à l’intérieur, Le conducteur et le passager avant s’assoient haut et confortablement sur les sièges sport optionnels (550 euros), les passagers arrière un peu plus bas sur la banquette arrière moins bien formée, le moteur démarre et sonne à peine plus travaillé qu’avant au ralenti, il n’est guère différent, mais offre une bande de régime étroite et utilisable. 400 Nm (+ 20 Nm) sont de 1750 à 2250 tr/min Pour garder le moteur du BMW X3 dans cette plage, Le système automatique change en douceur à travers ses huit étapes avec diligence Lors de la mise en marche, il aide avec beaucoup de glissement de convertisseur pour obtenir le 1,8 tonner en marche La boîte utilise ce plus tard quand il passe en mode veille en mode Eco-Pro Sinon, il passe exactement, il réagit aussi rapidement aux interventions de changement de palettes et cultive le moteur quelque peu grondantOM651 Dieselt doucement en GLK 250Rumorender Antrieb ? C’est en fait l’apparence du 2,1 litres diesel de la Mercedes GLK Mais les versions biturbo du moteur 651 à l’huile maintenant diesel avec un craquement de combustion nettement plus doux Grâce aux deux turbocompresseurs, la 250 Bluetec, qui respecte également les normes Euro 6, peut atteindre 500 Nm, qu’elle a déjà recueilli à 1.600 vitesses, Le GLK fait le tour de l’autoroute souverainement et sans précipitation, tandis que le BMW X3 doit virer plus vite et plus souvent pour rester à la traîne, ce qui explique le niveau similaire de la moyenne des essais et de la consommation de carburant particulièrement économique au 7ème tour,9 l100 km en moyenne, le X3 dépasse encore de 0,4 l100 km le précédent 20d xDrive de 0,4 l100 km L’agilité de la BMW reste inchangée : avec son système de direction particulièrement réactif, le X3 se plie en virages avec un cœur généreux, le système à quatre roues motrices du BMW commande électroniquement la force motrice entre les roues arrière (Performance Control) Pour assurer qu’il peut passer au travers, le système à quatre roues motrices électronique du X3 BMW commande la force motrice entre les roues arrière (Performance Control) Malgré ses 11 amortisseurs adaptatifs Mais le GLK est capable de résister à des chocs angulaires à vide – une vraie splendeur, car il déborde sur les routes de campagne en ruines Mais avec quelques centaines de charges utiles, il perd son avance sur le X3
La Mercedes n’essaie même pas d’imiter la BMW X3 sur le plan de la tenue de route, mais malgré les pneus mixtes de 19 pouces en option, elle se donne à fond – eh bien, appelons-la ainsi : Conduite dynamique et discrète Sa direction précise réagit plus calmement, le GLK a tendance à sous-virer plus doucement dans les virages, son ESP s’agrippe plus doucement et plus tôt Ceci s’intègre bien à son caractère détenduBMW X3 comme toujours, GLK comme avant Le GLK fonctionnel peut se sentir comme une Mercedes, En plus de l’équipement de sécurité exceptionnel, y compris les freins véhéments, cela comprend avant tout l’aspect pratique de la forme et de l’intérieur, qui rappelle toujours à tous les nostalgiques parmi nous de l’ancienne W123. par rapport à la BMW X3 moderne, qui ont maintenant également mis la génération actuelle du brillant infotainment iDrive dans le poste de pilotage, L’aspect positif de la GLK se traduit par une finition encore plus soignée et, dans certains cas, difficile à utiliser : le conducteur doit par exemple activer les systèmes d’assistance via un ordinateur de bord et tourner le volant à l’aide de la petite commande mal positionnée, grâce à des menus infotainment imbriqués, Le GLK offre des équipements de sécurité plus complets, une visibilité panoramique plus facile et plus de talent hors route – avec un pack tout-terrain optionnel à 702 euros, le GLK n’aurait pas été aussi cher s’il avait gagné : Avait, avait, avait, chaîne de distribution