SUV

Mercedes M-Klasse Voitures d’occasion

272Views

Mercedes M-Klasse Voitures d’occasion

Mercedes M-Klasse Voitures d'occasion 2

VUS avec sensation de limousine

Dans la deuxième édition, la Mercedes ML maîtrise également la quasi-totalité de la montagne – avec ce que l’on appelle la technologie Offroad Pro, qui comprend une boîte de transfert, des serrures supplémentaires et une suspension pneumatique. sans elle, Mercedes a lancé en 2005 les deux ML 350 essence de 272 ch et le ML 500 de 306 ch V8 ainsi que deux modèles diesel, tout simplement élégant et luxueux, La ML 280 CDI (190 ch) et la ML 320 CDI (224 ch) ont été remplacées en 2010 par la ML 300 CDI Blue Efficiency (204 ch) et la ML 350 CDI (231 ch), la même année, la ML 450 Hybrid à moteur essence et moteur électrique (279 et 61 ch) ayant été lancée,”Le passage du châssis séparé de la première génération à la carrosserie autoportante souligne le passage au VUS confort, dont la position d’assise est similaire à celle d’une berline, quelques centimètres plus haut seulement ; L’intérieur de la deuxième Classe M est beaucoup plus attrayant que celui de la première génération, très fonctionnelle, et la Mercedes de haute qualité offre également un grand choix de bois décoratifs supplémentaires, Cependant, les sièges en cuir en option sont plus importants dans cette catégorie afin d’améliorer le cockpit et l’habitacle – sans eux, il est difficile pour un ML de se vendre sur le marché de l’occasion. sécurité La protection préventive des occupants Pre-Safe et les appuie-tête Neck-Pro sont venus en standard avec le lifting en 2008,”Suspension Du point de vue du confort, le système d’amortissement adaptatif, qui n’est également disponible qu’en option, est le meilleur choix Ce n’est que maintenant que la Classe M repasse les bosses longues et courtes presque aussi facilement qu’une berlineComment est fiable la Classe M ?C’est ce que disent les testeurs Dekra : la Classe M est populaire comme véhicule tracteur C’est certainement l’une des raisons pour lesquelles les testeurs trouvent souvent des amortisseurs défectueux sur les véhicules à faible kilométrage Les pertes d’huile au moteur et à la transmission sont plus fréquemment critiquées A partir de 100 000 km, il est intéressant de jeter un oeil aux flexibles de freinQuel moteur est recommandé ?La boîte automatique à sept rapports s’harmonise bien avec le V6 diesel des ML 320 CDI et 350 CDI et dispose de réserves de puissance suffisantes – avec une consommation de carburant acceptable, le moteur V8 à auto-allumage du ML 420 CDI est supérieur La seule alternative diesel raisonnable est le ML 350 avec son V6 3,5 litres – le seul moteur essence à consommation justifiableQuelle année modèle ?Ce n’est qu’à la fin de l’année 2008, lors du lifting, qu’a été introduit le système de sécurité Pre-Safe, qui détecte un accident imminent et prétensionne les ceintures de sécurité de manière prophylactique à partir de 2009, en plus de légères modifications optiques – la préférence doit donc être donnée à la génération actuelle.Depuis la série Facelift, les barres de toit sont disponibles avec climatisation automatique, volant en cuir, sièges arrière rabattables en deux parties et réglage partiellement électrique des sièges avant même que le châssis adaptatif, y compris la suspension pneumatique et l’ensemble cuir sont absolument recommandables En outre : feux de virage bi-xénon, système de navigation et caméra arrière Quel est le coût ?Le faible supplément d’environ 1000 euros sur le ML 350 est rapidement réintroduit par les conducteurs fréquents avec le ML 320 CDI via le prix du carburant Le plaisir de pouvoir déplacer un V8 n’a pas à coûter beaucoup plus cher dans le cas d’un 420 CDI