SUV

Range Rover Sport SD SE V6 à l’essai

151Views

Range Rover Sport SD SE V6 à l’essai

Range Rover Sport SD SE V6 à l'essai 2

Redémarrage du VUS électrique

Les sages, m’ont-ils dit un jour, ne différenciaient pas les voitures par ce qu’on pouvait en faire, mais par ce qu’ils pouvaient en faire avec un véhicule de location… Ils étaient probablement des conducteurs de Range Rover parce qu’une chose est commune à tous les modèles de la marque : La Sport SDV6 avec ses 306 ch est tout aussi fiable que le modèle de l’année précédente avec 292 ch ou la grande autonomie avec un moteur à essence huit cylindres, peu importe la Range Rover Sport SDV6 avec un V6 diesel souverain, vous écoutez le murmure du V6 diesel, qui est d’ailleurs assez économique, et vous pensez que vous pouvez dépenser 80000 euros beaucoup plus bêtement que pour ce Range Rover, non seulement pour la voiture, mais aussi pour l’environnement, Un Range Rover, c’est plus qu’un gros SUV, c’est une déclaration, un mode de vie Après quelques kilomètres, vous vérifiez si vous avez des taches de cuir sur votre veste sport en tweed en attendant Non, c’est toujours la même veste en denim Mais où en étions nous ? Exactement, au 80000 Euro Parce que bien que le prix de base de la SDV6 SE avec 225 kW soit exactement 73000 Euro, presque personne ne sera configuré pour beaucoup moins que cette sommeExcellent confort de suspensionToutes les roues de 21 pouces et le pack complet On-Offroad 2 avec le différentiel de blocage actif du pont arrière sont réunis à environ 6000 Euro supplémentaire charge, La suspension pneumatique est de série, et c’est vraiment l’un des côtés les plus agréables de la Range Rover Sport : elle repasse les petites et grandes bosses en douceur, tandis que les plus grosses bosses peuvent en fait être très grandes et profondes : Il accélère le tambour de 2,3 tonnes en 7,6 secondes à 100 km/h et semble aussi tendu que Bud Spencer au début des petits extras A 210 km/h, il contrôle depuis la Sport SDV6, pas depuis Bud Spencer.