Concept

Comment le diesel devient une voiture électrique

108Views

Comment le diesel devient une voiture électrique

Comment le diesel devient une voiture électrique 2

Moteur à combustion interne et boîte de vitesses en dehors, axe E en dedans.

La transformation du Mercedes-Benz Vario, largement utilisé par les autorités locales, en véhicule électrique commence par la transformation du groupe motopropulseur diesel en une batterie souple, Paul Nutzfahrzeuge GmbH, en collaboration avec BPW Bergische Achsen KG, a développé une option de conversion de l’entraînement diesel à l’entraînement électrique : les techniciens enlèvent simplement l’ensemble de la chaîne cinématique conventionnelle (moteur, transmission, etc.), et installent un axe électrique, mais bien plus qu’une utopie depuis environ un anPour de telles transformations, les véhicules utilitaires sont d’abord et avant tout un bon choix Leur technologie est facile à entretenir et donc facile à reconstruire et robuste Les partenaires de la coopération ont probablement aussi pensé que ce serait le cas et se sont permis de mettre en pratique en théorie Comme première victime, ils ont décidé de créer un Mercedes-Benz Vario qui servira également de plate-forme aux véhicules commerciaux et spéciaux par la police, l’armée allemande, les autorités locales et les nombreuses sociétés commerciales après sa mise au point Les rares véhicules de ce type font plus de 100 km/jour – plus L’avantage de l’essieu électrique innovant est, entre autres, que le véhicule ne devient pas plus lourd du fait de la transformation, puisque le poids des batteries du véhicule est compensé par l’absence de pièces conventionnelles, le couple est augmenté et les roues peuvent être contrôlées individuellement, ce qui assure, entre autres, un rayon de braquage réduit : “Grâce à la conversion électrique, ces véhicules spéciaux peuvent continuer à être utilisés pendant encore de nombreuses années, ce qui est rentable, d’autant plus que l’entraînement électrique est moins coûteux à utiliser et à entretenir que le moteur à combustion”.