Voiture ancienne

Silvretta Classic 2010 – Rallyetappe : Silvretta-Montafon

95Views

Silvretta Classic 2010 – Rallyetappe : Silvretta-Montafon

Silvretta Classic 2010 - Rallyetappe : Silvretta-Montafon 2

Itinéraires Faits saillants de la troisième étape

La troisième et dernière étape “Montafon Stage” de la Silvretta Classic mène 98 kilomètres de Vandans à l’arrivée à Partenen en passant par Brand, St Gallenkirchen, Gargellen, et il y a aussi beaucoup à voir et à découvrir sur cette route, qui part du centre du village en passant par 14 stations, le sentier Vandans Legend et les sites naturels et culturels caractéristiques du Legend Trail, La randonnée dure en moyenne trois heures environ, avec une dénivellation de 380 mètres, au départ du centre du Vandans, traverse le pont de l’Ill et continue le long de la rive droite en direction de StAnton dans le Vorarlberg, derrière la chapelle Venser Bild, les indications mènent à Agath, Après la conquête de la Glavadielstraße et de la Scheibenkopfstraße, la Ruine Valkastiel, située à 1000 mètres d’altitude, offre une vue imprenable sur le Montafon et, sur le chemin du retour, vous traverserez le pont Mustergielbrücke et le four à chaux, Depuis Bludenz, qui se trouve au centre des vallées environnantes et qui se caractérise par des arcades dans la ville médiévale, vous entrez dans la vallée de Brandnertal. 500 mètres plus loin, à travers la forêt, une route se faufile jusqu’à Bürserberg Le village fascine avec le Schesa-Murbruch sur le côté droit, Sur la gauche, les parois calcaires du Rätikon s’élèvent – complétées par la Zimba, le Cervin du Vorarlberg, d’où l’on continue vers Brand, où l’on peut jouir d’une première vue sur la vallée du Brandnertal, et à Brand, le Mottakopf, la montagne locale des Brands, où derrière la Scesaplana apparaît, la montagne plus haute du Rätikon (2984 mètres), Comme les années précédentes, vous pouvez prendre un repas à l’hôtel Scesaplana et profiter ainsi de l’air de la montagne à plus de 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer. entourée de ses pentes montagneuses, la communauté Walser de Brand se présente avec ses belles maisons et hôtels, qui sont enfilés le long de la route, de son plus beau côté arrière à Bürserberg, vous avez une vue magnifique sur le Muttersberg montagne, la montagne locale Bludenz et les entrées de vallée dans le Montafon et dans le Klostertal StGallenkirchen – Le Balbierbach Le Balbierbach à StGallenkirchen a une longueur d’environ trois kilomètres et surtout une importance historique, La cascade de Balbier, d’une hauteur de 17 mètres, est facilement accessible par plusieurs sentiers balisés et constitue une destination idéale pour toutes les randonnées sur le chemin de fer de montagne Montafon Gargellen. Avec ses 1423 mètres, Gargellen est l’endroit le plus élevé du Montafon, Le Schafberg à Gargellen est un bon point de départ pour des randonnées variées et impressionnantes et le Schafberg à Gargellen est le point de départ idéal pour de nombreuses randonnées : un paradis naturel pour les sportifs, les randonneurs, les familles et les connaisseurs ! Le programme d’animation varié en été complète l’offre De là, de magnifiques randonnées commencent avec une vue magnifique sur le massif de Madrisa et les montagnes suisses voisines Que ce soit au St Antönier Joch, au Riedkopf panoramique ou au Rätschenfluh, ces destinations de randonnée peuvent être appréciées comme une journée Partenen – Eglise paroissiale St Martin à PartenenLa finale du 13 Silvretta Classic Rallye Montafon a lieu à Partenen, près de l’église paroissiale Cette église a été construite pour la première fois en 1729 Le 25 avril 1800, l’église a été incendiée avec une grande partie du village et a été restaurée après l’incendie ; l’évêque Rudigier von Linz, né à Partenen, a fait plusieurs dons importants à l’église de sa patrie, A partir de 1926, la population de Partenen augmenta en un éclair par les bâtiments de la centrale électrique du Vorarlberger Illwerke, les pouvoirs spirituels du curé furent étendus à Feldkirch par l’Administration Apostolique.
De 1999 à 2000, le pasteur Joe Egle a effectué une nouvelle rénovation extérieure, le toit a été recouvert de bardeaux et la façade restaurée, et à partir de 2000, la rénovation intérieure a commencé ; l’artiste et sculpteur local Martin Pfefferkorn de Partenen a conçu l’autel populaire et l’ambo, La conclusion solennelle avec la consécration de l’autel du peuple par le Père Joe Egle a eu lieu sur l’église Martinitag (11 novembre 2001), patron de l’église paroissiale Partenen, le saint Martin.