Voiture ancienne

Volvo PV 444, Volvo 240 und Volvo 740

139Views

Volvo PV 444, Volvo 240 und Volvo 740

Volvo PV 444, Volvo 240 und Volvo 740 2

La route de Volvo de la bosse au bord du gouffre

Depuis 1944, la Volvo PV 444 a courbé la bosse Depuis 1974, la 240 a poursuivi la ligne droite de son prédécesseur, et depuis 1984, la 740 a montré clairement dans toute son angularité que Volvo poursuit toujours sa propre ligne Il peut sembler un peu déplacé de parler d’anniversaire rond en rapport avec Volvo, Mais il n’est pas facile d’oublier les marques d’orientation formelles de Volvo et Volvo 740, et ce n’est pas si facile à l’époque même de l’anniversaire : d’une part, la voiture n’a été produite en série qu’à partir de 1947 et, d’autre part, la Personvagn est entrée au Royal Tennis Hall à Stockholm en septembre 1944 pour la présentation officielle pendant dix jours : quatre sièges et l’année de publication Dérivation alternative : La 240 a été introduite pour l’année-modèle 1975, mais pour Volvo, elle commence toujours après les vacances d’été de l’année précédente : Août 1974 La série 700 fait ses débuts dès 1982, mais la série à quatre cylindres n’arrive que deux ans plus tard, au fil du temps, pour dépasser de près de cinq fois la série à six cylindres en termes de chiffre d’affaires, un anniversaire qui réunit d’ailleurs trois types plus proches les uns des autres, l’âge et l’apparence ne faisant pas moins attendre une Volvo typique que l’autre, Les 3 Volvo ne battent pas les records de vitesse, mais ils ne se séparent jamais Vous faites un kilométrage élevé avec moins d’effort qu’un régime élevé Vous n’avez pas l’air excitant (pourquoi une voiture devrait-elle vous déranger ?), mais rassurant Vous n’avez pas besoin de protection, ils vous donnent une protection Vous aimez qu’on s’occupe de vous, tout comme vous cultivez une vieille amitié, mais un soin motivé par la prudence ils veulent aussi peu qu’il fait du bien à un chien de se faire dorloter vous montrez que cela signifie un vrai luxe de pouvoir se passer des accessoires et des attitudes, parce que le peu qu’on lui donne des silences dans son chemin le désir de plus Le simple n’a pas besoin d’être son comme le plaisir spontané reconnaît rarement vraiment beau, la tentative de faire plaisir ruine souvent chaque style, même le mauvais Heartbreaker n’est ni la bosse ni la boîte, si son nom de modèle commence par deux ou sept “Je l’ai comparé à un homme que vous n’aimez pas au début, mais que vous épousez ensuite parce que vous l’aimez vraiment”, Volvo avait écrit une publicité pour le 140 Il aurait pu être utilisé aussi bien pour les prédécesseurs que pour les successeurs sans modification Parce qu’il répond à l’essentiel “Le fonctionnel est souvent le beau, c’est souvent le beau qui suit les lois de la nature et ne rend pas les choses plus compliquées qu’elles ne le sont vraiment. Les solutions fonctionnelles sont souvent les plus attractives” dit Jan Wilsgaard Le sculpteur et designer intérieur a rejoint Volvo en 1950 à 20 ans Le premier véhicule, L’Amazone Assar Gabrielsson, patron de Volvo à l’époque, a déclaré que la voiture ressemblait à une pin-up, qu’elle était beaucoup trop jolie et qu’elle devrait être plus laide… Le designer a été encouragé à utiliser un concept de beauté qui s’exprime dans des formes simples, qu’il a présenté avec la Volvo 140, avec la 240er raffinée et dans la 740er radicalisée dont les angles semblent aussi essentiels que la rondeur des roues Anders geht es eben nichtDieselbe Konsequenz a montré Volvo sous une autre forme déjà avec la PV 444, Le PV a fait de Volvo un producteur de masse et a montré clairement que cela ne signifiait pas qu’il fallait se plier aux exigences des goûts de masse : le mélange de l’opulence américaine et de l’hémoglobine de 1,3 litre de Volvo avait été acheté, Bien qu’il n’ait pas encore été décidé quand elle serait livrée en raison de la guerre, plus de 2000 clients ont demandé que la “lilla Fredsvagn” de Volvo, la petite voiture de la paix, soit livrée lors de l’exposition à Stockholm en 1944, afin de s’approprier ce principe de construction autoportant.
Et ce n’était certainement pas seulement dû au prix, bien que les 4800 couronnes, le même montant, qui était dû en 1927 pour la toute première Volvo, l’ÖV4, était sensationnellement bon marché pour la présentation. jusqu’en 1947 il y avait 10000 commandes préalables, et encore aujourd’hui chaque bosse donne la droite à ce moment-là rapide décidé ainsi également le rouge maron de Edgar R Mößner, Il y a aussi plus d’interrupteurs à l’intérieur que les lettres de la marque Exactement autant de sauts en commun Pendant ce temps, la bakélite brillante du volant, derrière laquelle le “Hastighetsmätare” jusqu’à 150 est très optimiste Il faut crier après soi dans le PV à une vitesse plus lente De toute façon avec ses trois vitesses, il atteint des vitesses dépassant 100 kmh La précision mécanique du filigrane ne se limite pas au quatre cylindres en fonte en triple roulement D’autant plus qu’il est très vieux, le 444 est idéal pour pique-niquer au-dessus de LandTalors les changements de vitesse peuvent être aussi longs que la canne, qui se plie à l’intérieur à cet effet. dans le VOlvo PV444 la troisième vitesse est suffisante à partir d’une vitesse de 40 km/h, Le PV exige toujours un peu d’indulgence et d’attention pour sa mécanique noueuse – et oui, il le mérite. Comment pourrait-on mieux établir un lien étroit entre le conducteur et le véhicule ? Peut-être à propos du sentiment d’être toujours entre de bonnes mains derrière une tôle solide, des portes lourdes et des pare-chocs d’une taille qui inspire confiance. Pour qu’il n’y ait pas que des sensations, la Volvo de 38 ans de Frank Karle rappelle aux occupants de mettre leur ceinture de sécurité avec un voyant lumineux angulaire : “La sécurité a été la grande question dans le développement de la série, qui a pris une grande partie du prédécesseur Volvo 140, mais aussi de nombreux détails de la Volvo Experimental Safety Car, que le fabricant avait présenté en 1972 Le même a de nouveau été considéré par l’Insurance Institute for Highway Safety 19 ans plus tard comme le véhicule le plus sûr sur le marché américain explique l’immense succès du Volvo 240 ? Pas assez et pas aussi charmant que Jan Wilsgaard l’a dit Im expression verbale pas différente de son design, il a commenté sur la popularité de la 240, qu’il pourrait probablement être dû au fait que la voiture est apparue comme “un peu carrée et lente”, tout comme les suédois eux-mêmes Par conséquent “lent” peut être traduit par “lent” et “carré” comme “angulaire” ainsi qu’avec “honnête” ou “obstrué” Quoi que vous voulez voir, Le bloc de fonte sous le long capot plat ne veut pas tourner facilement, même si l’arbre à cames tourne sur les soupapes, que le gaz circule dans sa tête et que l’alésage est plus grand que la course, le travail à faire est très strict Pourquoi devrait-on vouloir cacher cela ? De la B21 A, qui fonctionne élastiquement, un bruit plutôt qu’un bourdonnement pénètre à l’intérieur de la Volvo 245Bis jusqu’à la vitesse de l’autoroute, ce que la voiture produit en termes de bruit ne fait pas obstacle à une conversation menée sans accent, parce que même si les 200 peuvent être changés à la main, ils ont du mal à passer les mêmes vitesses, ils n’ont pas besoin d’être plus rapides de toute façon Mais la Volvo ne ralentit pas même après 250000 km Elle est alors bien rodée et prête pour la nourriture, La Volvo 740, présentée deux ans après les modèles à six cylindres de la série, n’a pas encore cassé la 240 Lange, les modèles fonctionnent en parallèle Dès le départ, le nouveau pourrait tout faire mieux que l’ancien.
Il travaille, si vous voulez, plus lentement mais plus vite, beaucoup plus vite, surtout quand le couvercle du coffre n’est pas seulement debout, mais comme la copie argentée de 1988 de Dirk Jürgens : TURBO INTERCOOLER Les lettres semblent provenir du secteur des véhicules utilitaires, bien que cela corresponde, car les véhicules utilitaires sont d’abord et avant tout des voitures Volvo, qu’il s’agisse de break ou non, La propulsion arrière a déjà fait l’objet de débats lors de la planification des 700 L’essieu rigide n’était pas Le moteur à quatre cylindres il a bien servi le moteur à quatre cylindres jusqu’au bout La vapeur du turbo qu’il apporte en vrac sur la route Maintenant 156 ch ne sont pas le monde pour une voiture de cette taille La puissance fournie impressionne néanmoins Parce que c’est moins une livraison, plus un événement sous le capot carré de grand mètre, Le moteur lui-même, solide comme une forteresse, tolère beaucoup plus de pression de suralimentation que Volvo ne l’a donné sans stress Et il éveille le désir tranquille pour le bien, la Volvo est autorisée à promouvoir ces impulsions semi-fortes avec plaisir parfois Il est encore si jeune lui-même, juste 30Volvo PV444, 245 ou 740 – Je me tiens entre les voitures et je suis indécis Pas parce que je ne veux pas d’eux, mais parce que je les aime tous Et tous pour la même raison La raison s’appelle Volvo Alors je roule dans la 444 tranquille, dans la 245 spacieuse et dans la 740 chargée Si elle devrait être une ? Le turbo angulaire ou la bosse ronde après tout ? Un tel break, d’un autre côté ? Ça pourrait aussi être une année tardive de construction.