Voiture ancienne

Saxony Classic 2017

198Views

Saxony Classic 2017

Saxony Classic 2017 2

Victoire d’étape pour Horns

Au total, huit spéciales étaient au programme lors de la deuxième journée des 15 Sachsen Classic. Les résultats des étapes et les trois meilleures équipes se trouvent ici Team EASTprint avec Martin Linnemann et Maik Vogel dans la Ford Mustang GT Cabriolet (#184, 1966) s’impose avec 22 points Dieter et Tina Horn en A T2 (#12, 1957) avec 27 points, suivi de Hartmut Schimmel et Holger Kuchenmüller en Porsche 911 Carrera 32 (#64, 1989) avec 30 points Avec seulement deux points Michael et Katrin Brechmann en Rolls-Royce 2025 HP (#11, 1932) Vainqueur à l’arrivée Reto-Andreas Hosig et Bernd Freiling dans le Roadster S4C de Salmson (#108, 1933) et l’équipe LBBW Sachsen Bank partagent la deuxième place avec Christoph Stromberg et Hannes Wolke-Vetter dans la 911 Carrera 2 Cabriolet (#60, 1993) tandis que la voiture la plus ancienne gagneKay et Karina Fischer dans le Jaguar MKII (#71, 1964) remporte la neuvième compétition avec un centième de seconde d’écart, suivie par le Team Skoda Classic avec Klaus-Dieter Schürmann et Andrea Frydlová à Skoda Felicia (#34, 1961) avec deux points, Team Sachsen avec Hans-Günther Schlüter et Burckhard Krotofil dans Triumph TR 6 PI (#42, 1970) avec trois pointsTwo équipes atteignent le centième d’un second : Dieter et Tina Horn dans la Porsche A T2 (n°12, 1957) remportent l’étape spéciale, suivie du Team UNION Glashütte avec Alexander Linz et Michaela Beznaus dans l’Alfa Romeo Giulia Super (n°91, 1972) Bernd Budi et Friedemann Matthieu dans la Ford V8-48 (n°14, 1935) termine troisième et un pointLa spéciale arrière est particulièrement bonne pour le Team media control avec Karlheinz et Jil Kögel dans la Mercedes-Benz SL 300 Coupé (#90, #90,) Avec zéro point de pénalité, ils remportent la onzième étape. La deuxième place revient à l’équipe SODECIA Powertrain avec Klaus Paleit et Alexander Koch dans la Jaguar XK 120 OTS (#124, 1952) avec un point. La troisième place revient à Team Niles-Simmons avec Prof Dr Hans J Naumann et Cornelia Felgner dans la Horch 853 (#2, 1937) avec deux points : Bernd Budi et Friedemann Matthieu dans la Ford V8-48 (#14, 1935) et Dr Thomas et Ursula Noth dans la Jaguar XK 140 DHC (#53, 1955) se partagent l’honneur, tandis que la voiture plus ancienne gagne la troisième Volkswagen Dresde Team avec Wolfgang et Verena Hentsch dans la Skoda Felicia (#97, 1961) avec deux pointsHarald Scherer et Ulrike Beckmann dans la Alfa Romeo Spider 20 (#101, 1987) remporte la quatorzième spéciale avec zéro centième de seconde d’écart par rapport au temps cible Dieter et Tina Horn dans une Porsche 356 A T2 (#12, 1957) suivent de près avec un point ainsi que Gregor et Leon Trautmann dans une Porsche 356 A (#52, 1958) avec un point de pénalité La troisième étape secrète ne semble pas surprendre deux équipes car toutes deux franchissent la ligne d’arrivée sans points : Jens-Uwe Kellberg et Fred Mahro dans la W50 Wanderer (#5, 1936) s’imposent devant le Team Skoda Classic avec Peter Göbel et Kai Klauder dans la Skoda Felicia “Rallye Monte Carlo” (#39, 1991) Paul Wittig et Friedrich Weyhausen dans la BMW 30 CS (#55, 1971) termine troisième avec un pointLe second jour Dieter et Tina Horn dans la Porsche 356 A T2 (#12, 1957) avec 116 points, Michael et Katrin Brechmann dans la Rolls-Royce 2025 HP (#11, 1932) avec 198 points, suivis de près par le Team Skoda Classic avec Peter Göbel et Kai Klauder dans la Skoda Felicia “Rallye Monte Carlo” (#39, 1991) avec 209 points : Dieter et Tina Horn dans la Porsche 356 A T2 (n°12, 1957) avec 305 points, suivis par le Team Skoda Classic avec Peter Göbel et Kai Klauder dans le Skoda Felicia “Rallye Monte Carlo” (n°39, 1991) avec 360 points Hartmut Schimmel et Holger Kuchenmüller dans la Porsche 911 Carrera 32 (#64, 1989) avec 503 points Hartmut Schimmel et Holger Kuchenmüller dans la Porsche 911 Carrera