Voiture de sport

Audi TTS Coupe 2.0 TFSI im Supertest

12Views

Audi TTS Coupe 2.0 TFSI im Supertest

Audi TTS Coupe 2.0 TFSI im Supertest 2

Le chasseur caïman sur le Nordschleife

Avec détermination et engagement, Audi intervient autour des autres clients, dont la plupart n’ont trouvé jusqu’à présent que ce qu’ils cherchaient chez Porsche. Après l’affront à la Carrera sous la forme de la R8, la TTS va maintenant récolter les suffrages dans l’entrepôt Cayman, Mais malgré les intrigues syndicales et politiques familiales qui sont devenues publiques, cette idée est probablement une étincelle de vérité à laquelle il faut reconnaître les ambitions offensives qu’Audi a présentées pendant des années, Porsche peut être considérée comme un affront qui, en raison de la nouvelle structure de l’actionnariat, a un pouvoir explosif élevé : Porsche détient actuellement la majorité des actions du groupe VW avec plus de 35 %, faisant d’Audi une filiale de fait de Porsche Holding, ce qui signifie toujours que l’autorité de détermination doit également être accordée à l’autorité d’orientation, est sans aucun doute en contradiction flagrante avec l’image de soi de l’entreprise d’Ingolstadt, qui – gâtée par de multiples victoires au Mans et au DTM et des succès commerciaux impressionnants – est en pleine confiance en soi Même si aucun mot ne contredit la position dominante de Porsche dans le secteur des voitures sportives, Audi a les objectifs frappants dans son attaque en vueSelfassured sur PorscheSo, Tout comme les développeurs de la R8 avaient la 911 Carrera à l’ordre du jour dès le début, la TTS présentée à l’occasion de l’anniversaire de la TT en 2008 a sans aucun doute été choisie pour attirer la clientèle caïmanaise à ses côtés, ce qui est également la cible de Porsche Le TTS est principalement recruté parmi les clients prometteurs, c’est-à-dire parmi un nouveau groupe d’acheteurs généralement moins fidèles et donc plus ouverts à une expérience ou plusieurs qui dit, par exemple, que la sportive doit avoir six cylindres ou davantage. Quels sont les arguments contre un 4×4 de ce genre ? Et qu’importe que la tradition du TT n’ait duré que dix ans ? Le TTS peut en toute confiance coller le slogan du nouveau balai, qui balaie bien, à sa vitre latérale, même si ses composants techniques n’ont pratiquement aucune valeur de nouveauté globale Châssis, moteur et transmission sont connus comme des retraits du kit de construction du Groupe essentiellement pour leur substance technique, qui ne satisfait pas le sensationnel, mais suggère en revanche un degré élevé de maturité et bien pensée solidité, Dans ce contexte, c’est sans aucun doute le moteur turbocompressé de deux litres installé sur le châssis en aluminium à l’avant qui joue le rôle principal : le moteur exemplaire à injection directe à quatre soupapes avec une consommation standard de seulement 8,0 litres aux 100 kilomètres est ce qui reste de cette taille standard dans la pratique, La déception possible qu’il sera lancé comme une voiture de sport offensive dans la classe 50000 Euro avec seulement quatre cylindres perd de plus en plus de son importance, plus vous regardez en profondeur dans les secrets de son carter Pour une utilisation dans le TTS, le moteur à longue course basée sur le moteur TFSI du deux litres TT et largement identique au moteur S3 a reçu un paquet de développements de grande envergure avec pistons modifiés pour la route hâtive avec les axes plus forts, Des bielles plus résistantes et une culasse en un nouvel alliage aluminium-silicium amélioré dans les moindres détails constituent la base d’une cure de performance qui se traduit par des chiffres remarquables pour un rapport de deux litres La puissance élevée de 137 ch par litre de cylindrée confirme la remarquable compétence technologique du moteur, qui pèse seulement 153 kg, avec 9,8 : 1, la compression atteint un niveau précédemment réservé aux moteurs à aspiration naturelle En liaison avec le collecteur d’échappement, le turbocompresseur équipé d’une roue de turbine plus grande est conçu comme un module intégré en acier moulé haute résistance La pression de suralimentation maximale est de 1,2 bar
Un moteur léger avec des valeurs de pointeEn fin de compte, il s’agit d’un système d’entraînement aux dimensions agréables, à la maniabilité simple et efficace. Car ce moteur à injection directe, qui bénéficie de tous les avantages d’une technologie de pointe, peut également – et surtout – tirer les sympathies de son côté en matière de performances et de développement, avec un couple maximal de 272 cv et une puissance de pointe, qui est présenté entre 2500 et 5000 min avec une constante de 350 Newton mètres, le danger de prendre du retard quelque part avec le TTS est faible Le rapport puissance/poids favorable de 5,3 kg par CV, résultant des 272 ch montrés et du poids total mesuré de 1438 kg, montre qu’il s’agit d’un adversaire sérieux, même du point de vue du papier Que, compte tenu du fait qu’il n’existe qu’un seul fluide sous pression sous la forme du monoturbo, le traitement du hp est présenté de manière spontanée et uniforme, c’est-à-dire sans la seconde habituelle du turbo, et que les préoccupations acoustiques ont été prises en compte, Le TTS ne semble pas du tout envahissant ni même prolétarien, mais sonore, robuste et puissant, mais sans les sifflets turbotypiques du chargeur, qui ont toujours semblé si stimulants jusqu’à maintenant : Avec ses jantes de 18 pouces et ses doubles sorties d’échappement, ce n’est pas seulement une voiture sportive, c’est aussi une voiture au caractère sportif remarquable : la volonté spontanée de performance va de pair avec une culture de la course, du ralenti au rouge à partir de 6800 tr/min, pour ainsi dire, grâce à deux, Le moteur à quatre cylindres a également quelque peu copié sa continuité dans le développement de la puissance, de sorte qu’en fin de compte, seule la question de l’effet émotionnel sur le psychisme du pilote sportif se pose, disons-le ainsi : Dans sa perfection techniquement polie et presque antiseptique, le quatre cylindres a parfois du mal à provoquer des picotements durables dans l’estomac, mais il y a le moteur quattro avec lequel le TTS est livré en standard et qui l’aide dans une certaine mesure, Le cœur du TTS, l’embrayage multidisque à commande électronique, se trouve à l’extrémité de l’arbre à cardan devant le différentiel de l’essieu arrière, ce qui favorise la répartition du poids, mais affecte l’équilibre du poids du TTS dans son ensemble : Le TT de deux litres, qui n’est entraîné que par les roues avant, pèse à peine 1322 kg, ce qui ne signifie pas que la traction intégrale est à elle seule responsable de la différence d’un peu plus de deux cents kilos, mais la moitié environ de l’ensemble de 116 kilos est due au système, qui a été considérablement modifié dans le TTS de l’arbre cardan aux arbres d’entraînement, grâce à un nouvel accumulateur situé à proximité de la pompe axiale à piston électrique qui comprime le disque à bain d’huile selon les exigences déterminées par les électroniques, Le passage du couple d’entraînement des roues motrices avant aux roues motrices arrière s’effectue désormais à environ deux fois plus vite qu’auparavant, ce qui a pour conséquence, dans la plage des millisecondes, que l’attribution de la puissance aux deux essieux moteurs s’effectue presque imperceptiblement, contrairement aux expériences précédentes, ce qui ne signifie pas moins que la sensibilité déterminée précédemment de la transmission intégrale aux variations de charge a complètement disparu : Le passage continu du sous-virage au survirage à la suite d’un pied à gaz nerveux n’est plus un problème dans la TTS Un léger sous-virage dans l’entrée de courbe un peu trop brusque est tout ce que la TTS se permet même avec un style de conduite peu orthodoxe Le comportement limite est donc fondamentalement caractérisé par une stabilité directionnelle et une fiabilité qui anime le conducteur à garder son calme – selon la devise qui, en cas de doute, se révèle trompeuse : que faire ? En d’autres termes, le potentiel de résolution de problèmes standard, efficace et basé sur la technologie, a atteint un nouveau niveau de qualité dans ce véhicule à quatre roues motrices.
Il est aussi inexplicable qu’agaçant de voir que c’est dans ce contexte que les responsables d’Audi doivent retirer leur confiance à leur athlète modèle et accorder la suprématie au système de redondance sous la forme d’un ESP en dernière instance, En cas d’urgence, l’intervention du frein reste comme une ligne de vie supposée en position de veille, de sorte que l’ESP ne peut pas être complètement désactivée, que la Nürburgring-Nordschleife et les Kleiner Kurs à Hockenheim, du moins au niveau du travail sportif, ne sont pas considérés comme une urgence en soi et qu’il n’y a aucune intervention notable lors de la détermination des temps au tour, Les brusques interventions sélectives de freinage, que l’ESP déclenche en alternance dans la zone limite, ainsi que les réactions intuitives du conducteur qui suivent immédiatement conduisent, pour ainsi dire, à l’évitement de tout bon esprit : Le système freine à droite et le conducteur s’arrête – ce qui, dans l’excitation de l’action, se traduit par des séquences de mouvements de type slapstick forçant le TTS, si souverain et gracieux dans ses mouvements naturels, à de telles actions indignes et/ou encourageant éventuellement le conducteur à croiser les bras dans des situations supposées opaques de destin et technicien, ne correspond certainement pas à l’image que les constructeurs automobiles sportifs et leurs clients doivent se mettre d’accord pour désactiver le ESP, sait dans quoi il s’embarque Seulement quatre secondes derrière la Porsche Cayman S – si ce n’est pas la preuve de ses talents sportifs Quand il s’agit de sécurité de conduite, la TTS ne se donne pas la moindre nudité – vous pouvez littéralement la jeter dans le virage Les interventions ESP enregistrées dans le slalom et le test d’esquive n’apparaissent pas ici Le particularisme de se balader dans l’axe vertical quand des changements de charge surviennent sur les quatre roues motrices est jusqu’ici étrange pour les modèles TTS, Le véhicule à quatre roues motrices sort du virage avec un léger sous-virage en entrée de virage, le 2+2 de 1438 kilos révèle des talents exemplaires – tant en termes d’agilité que d’autodirection La régulation électronique de la courbe caractéristique de l’amortisseur par le système magnétique fonctionne parfaitement dans ce sens, La TTS n’est pas seulement convaincante en mode sport avec des mouvements de roulis de caisse très faibles, mais aussi avec une réponse directe de la direction, même si la spécification d’usine a été manquée de trois dixièmes de seconde jusqu’à 100 kmh, L’embrayage est si généreusement dimensionné, après tout, qu’il peut agir en toute confiance et en permanence entre le couple élevé du moteur, d’une part, et la traction grandiose, d’autre part, Les disques de frein en acier de 340 millimètres sur l’essieu avant ne sont pas impressionnés, même sous des charges extrêmes, même s’il y a encore place à l’amélioration avec des performances de décélération allant jusqu’à 10,8 ms². L’aile arrière élégamment dissimulée, qui se déploie automatiquement à 120 km/h, n’est en aucun cas sans effet : La portance de l’essieu arrière de la TTS à environ 170 Newton est encore plus faible que celle du modèle de base, le TT 20 TFSI, qui a été mesuré à 230 Newton : En raison de la transmission intégrale, la répartition du poids entre les essieux avant et arrière est logiquement un peu plus favorable qu’avec le modèle à traction avant, bien qu’on ne puisse pas dire ici non plus que la répartition du poids est la même.
438 kilogrammes chargés (TT 20 : 60,4 %) Bien que la taille des roues-pneus de 18 pouces et 24540 et le type de pneu soient identiques à ceux du modèle de base, l’accélération latérale maximale de 1,15 g est légèrement supérieure à celle du TT 20 (1,1 g), Les pneus Michelin présentent un niveau d’adhérence globalement élevé Dans le cadre sportif du châssis magnétique monté de série, la carrosserie de la TTS ne présente que de légers mouvements de roulement avec un comportement de direction très agile en même temps, Cependant, ces interventions, qui sont en soi bien intentionnées, ne conviennent pas aux réactions et aux réflexes des conducteurs expérimentés, Comment se fait-il que la TTS à traction intégrale doive admettre deux défaites d’affilée à la version de base 20 TFSI, qui n’est équipée que d’une traction avant et qui est aussi considérablement plus faible ? Cette fois-ci, ce n’est pas l’intervention de l’ESP, mais l’augmentation significative de la poussée sur les roues avant avec de faibles coefficients de frottement : alors que la traction avant tourne doucement et de manière bien contrôlée avec l’arrière lorsque l’accélérateur est enlevé avec sensibilité, le véhicule à quatre roues motrices avec les mêmes spécifications de pneus reste assez stoïquement sur une trajectoire de sécurité – qui est essentiellement bien intentionnée, mais plutôt contre-productive en termes de dynamique de conduiteAudi a fait une offre intéressante sur les quatre roues avant avec le 272 cv TTS, qui peut être vu non seulement optiquement, mais aussi techniquement Les 2 + 2 places coupé scores avec un design impressionnant et respectueux et obtient lui-même des sympathies durables par un raffinement technique complet, bien que dans certaines parties, il a presque des traits antiseptiques Qu’il commence avec seulement quatre cylindres au lieu d’au moins six comme la concurrence en concurrence dans le même genre, Il lui en coûtera peut-être quelques voix au début, mais il en profitera au plus tard lorsque les aspects de la raison qui sont souvent un peu mis de côté dans les voitures de sport seront au premier plan… En tout cas, il ne manque pas le potentiel d’enthousiasme que l’on retrouve dans la performance, les manières et l’efficacité de conduite, La différence entre la TTS et la Porsche Cayman S est en tout cas extrêmement faible et ne vaut donc guère la peine d’être mentionnée dans la pratique Le fait qu’une TTS entièrement équipée surmonte facilement l’obstacle des 50000 euros en termes de prix peut sembler un peu suggestif, mais il s’inscrit dans le génie universel que l’Audi TTS peut prouver chaque jour